Cotonou – Bénin

A l’invitation de la Fondation Zinsou et de l’institut Français de Cotonou, Jonathan Pranlas-Descours, lors d’une tournée professionnelle avec le CCN de Montpellier, a été convié pour mener un travail de création et de transmission avec un groupe de jeunes danseurs et danseuses béninois-(es).
Autour de ce temps de transmission, de rencontre et d’échange sur les processus de création inscrits dans le contexte respectif de chaque acteur du projet, une courte pièce « Atelier de création » est née. Présentée dans le cadre du festival Dansons Maintenant à Cotonou, et saluée pour sa qualité et son engagement, cette courte pièce chorégraphique a pu témoigner des enjeux partagés par une communauté de danseurs dont la soif d’apprendre et le goût pour la rencontre de nouvelles pratiques a été riche en enseignement pour chacun des participants.
Un projet court, dense, généreux en partage d’expérience, aux prémisses de la fondation de SINE QUA NON ART en 2012.

«  Danse citadine aux vibrantes couleurs. Bidons bleus de cobalt et vêtements acidulés en mouvement. Silhouettes mouvantes apparaissant et disparaissant entre ombre et lumière. Tonnerre vrombissant de tôles ondulées. »