KOSOVO – Pristina

PRISTINA – AVRIL 2016  

 – 10 au 15 avril 2016

Invités dans le cadre du programme Européen – Culture For All – Phase III – pour une semaine de travail avec le Ballet National du Kosovo, nous repartons de cette semaine avec beaucoup de questions, des envies de partage avec ce groupe et un travail de commande sollicité par le directeur. Cette invitation est pour nous une nouvelle occasion de mettre en pratique notre « nécessité de l’ailleurs », de la partager avec le public rochelais, de mettre en partage des outils qui nous sont accessible pour la création et d’organiser un échange comme base de collaboration artistique.

LA ROCHELLE – NOVEMBRE 2016  

– 23 octobre au 2 novembre 2016

La première partie du travail est une invitation de 8 danseurs du Ballet National du Kosovo, en résidence à La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle en collaboration avec le Centre Intermondes et la ville de La Rochelle, dans le cadre du projet AiA (Residence d’artistes internationaux)

Cette periode de deux semaines a été consacrée à lancer la création, à chorégraphier avec un petit noyau du groupe et à consacrer du temps à la recherche et à la rencontre entre les cultures et les pratiques artistiques de chacun.En participant à l’activité artistique de la compagnie SINE QUA NON ART sur le territoire rochelais, nous partageons nos méthodes de production et d’immersion dans un processus chorégraphique. Les modes de collaboration, dans la création d’équipes éphémères et le partage des nécessité de production nous ouvrent aux questions artistiques interculturelles.

De retour à Pristina, ces danseurs ont transmis au reste du groupe le matériel qui a été créé. Ils partagent leurs expériences avec les chorégraphes, transmette la matière chorégraphique et prépare la phase finale de la création.Cette expérience change radicalement la perception du travail que nous allions créer ensemble, ils sont devenus des collaborateurs forts dans le processus de création.Les changements, autant physiquement et mentalement de chacun de ces huits danseurs, nous rappelle au combien l’experience et le voyage laisse des traces qui forme un artiste, citoyen, ouvert sur le monde qui l’entoure.

 

 

PRISTINA – DECEMBRE 2016

 

– 28 novembre – 7 décembre 2016

 

Cette periode a été consacrée à la création de la pièce pour l’ensemble du Ballet National, 24 danseurs, pour créer de nouvelles partitions chorégraphiques pour le reste du groupe.Le groupe des huits danseurs invités précédemment font preuve d’une grande maturité dans le partager leurs expériences avec le reste de la compagnie.

 

 » Recomposed  » met l’accent sur le partage communautaire et la place de l’individu dans notre société.Comment recomposez son espace au sein du groupe. Ce travail met en lumière la place du groupe face à l’élu et/ou l’individu. C’est un espace où la dramaturgie soulève le potentiel subversif de l’individu face à la notion de pouvoir. Cette évocation du pouvoir et des choix individuels est mis en perspective avec le contexte culturel dans lequel la société actuelle nous plonge.

 

Les interprètes sont entraînés dans une forte physicalité et un lyrisme éclatant. Ils embrassent la partition musicale, un remix des Quatre Saisons de Vivaldi, par le compositeur contemporain Max Richter, qui donne une lecture contemporaine d’une oeuvre classique monumentale.Un cadre idéal pour révéler la fragilité des interprètes, leur engagement total dans un processus contemporain de création qui nous révèle une sincérité touchante des danseurs au sein de cette l’œuvre. Ce travail fait également référence à l’état actuel du Kosovo, à son avenir, à sa perception de la tradition que tous les danseurs partagent avec la culture Albanaise.

« Une pièce qui nous rappelle au combien l’expérience de l’altérité est un fondement de l’humain, de son expérience pour appréhender le monde, pour mieux connaitre et respecter le travail que chacun mène dans sa sphère culturelle et artistique »

 

 

 » Recomposed  »

Une création pour le Ballet National du Kosovo – Baleti Kombëtar i Kosovës

Concept – Chorégraphie – Scénographie : Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours


Interprétation : 24 danseurs et danseuses du Ballet National du Kosovo

Musique : Max Richter  – Recomposed –

Costumes : Pauline Kieffer

Production : 
Ballet National du Kosovo – SINE QUA NON ART

Projet en partenariat avec :

Culture for All – EU, Institut Français + Ville de La Rochelle, Ambassade de France au Kosovo, Centres Intermondes, Ministère des affaires étrangères du Kosovo, Municipalité de Pristina, Teatroskop (Institut Français), La Coursive – Scène Nationale de La Rochelle

PREMIERE: 8 et 9 décembre 2016