SÉRÉNADE

Création pour le

Ballet de l’Opera-Théâtre Metz

2012

 

 

Sérénade est une métaphore du désir amoureux s’articulant en quatre mouvements, l’envol, la densité, la solitude et la chute. C’est en partant du groupe pour aller vers l’individu, en démultipliant l’espace scénique, en se confrontant à la matière d’un autre corps, d’une autre surface que cette pièce explose et implose à la fois. La partition chorégraphique traverse l’espace et le temps avec virtuosité et révèle ainsi ce qui se cachait au centre, l’individu dans sa solitude et sa simplicité. Les états de corps se succèdent et des corps bruts se dévoilent. L’espace devient la matière, le sol devient le paysage, les corps deviennent une métaphore en perpétuelle action.

"Les interprètes sont guidés par une forte physicalité et un lyrisme éclatant qui englobe la partition de la Sérénade de Tchaïkosky." N.Martin

Chorégraphie Christophe Béranger & Jonathan Pranlas-Descours

Création pour le Ballet de L’Opéra-Théatre Metz Métropole

Musique – Piotr Illitch Tchaikovsky

Orchestre National de Lorraine – Chef orchestre – Philippe Huy

Pièce pour 14 danseurs-ses